Peut-on installer un poêle à bois dans une véranda ?

Réponse du professionnel

Reportage “Installer un poêle à bois hybride dans une véranda”
Télématin – France 2 – samedi 4 février 2017
Journaliste : Philippe Collignon

Modèle installé : poêle hybride ARATOS Plug-IN
Installateur : Invicta Shop St Georges s/ Cher

PC : Le froid de ces derniers jours et l’augmentation du coût énergétique poussent de plus en plus les particuliers à choisir le mode poêle à bois comme chauffage de complément. L’avenir appartient aux appareils performants munis de systèmes de double combustion présentant des rendements très élevés (Ndr : baptisée Post-combustion chez Invicta)

La véranda est aujourd’hui une pièce supplémentaire de la maison, et quand elle a été construite il y a quelques années, il est quand même possible d’y intégrer un poêle à bois (Ndr : consulter un professionnel, plusieurs conditions doivent être réunies : un conduit d’évacuation des fumées réglementaire, une arrivée d’air frais adaptée…). L’idée : supprimer un pan de verre et le remplacer par un panneau isolant et hydrofuge qui accueillera le conduit. Le poêle, quant à lui, est fabriqué en France.

Stéphane Vignaud : C’est une fabrication française, dans notre usine qui est dans les Ardennes. Notre usine, en fait, est une fonderie. Donc, nous fabriquons notre propre fonte sur place et nous avons trois lignes de fabrication de pièces par technologie de moulage, quatre lignes de montage.

PC : La hauteur des tuyaux d’évacuation des fumées doit respecter un calcul bien précis que les professionnels connaissent bien. Ces tubes géants proposent des couleurs variées pour faire partie intégrante du design du poêle. Il est haubané avec une prise dans le toit pour faire face aux grands vents. Un poêle design, silencieux qui offre deux innovations performantes :

SV : la première innovation concerne une technologie qui consiste à isoler de manière discrète dans un module mural toutes les composantes d’un poêle à granulés et qui permet de mettre devant le poêle de son choix. (NDR : Technologie Plug-IN) Nous avons toute une collection d’appareils qui peuvent venir prendre place devant et on laisse le choix à l’utilisateur du format de combustible qu’il veut utiliser, et c’est là, la deuxième innovation. C’est que dans le même appareil, on peut mettre soit des bûches, soit du granulé.

PC : Ce réservoir mural intelligent offre-t-il une grande autonomie ?

SV : On a une trémie qui va jusqu’à 22 kg et qui suivant la puissance va permettre de pouvoir fonctionner jusqu’à 27 heures.

PC : le granulé est pratique mais a-t-on le même rendement en matière d’énergie ? (Ndr : Puissance)

SV : Sur le granulé, on fonctionne avec une plage de puissance entre 3 et 6 kW et lorsque l’on fonctionne à la bûche, c’est un fonctionnement optimal à 7 kW. Mais là encore avec la bûche, tout dépend de l’utilisateur et de la quantité qu’il souhaite mettre à la combustion.

PC : Un système de pilotage sur le côté, associé à une sonde de température vous permet de régler le confort de chauffage de vos pièces.

WL : Plus cher, moins cher ?

PC : Pour un poêle à bois traditionnel, à partir de 500€, poêle à pellets, à peu près 800€, le combiné à partir de 1200€ (Ndr : à partir de 1350€ HT pour un Carolo-Mix – modèle hybride présenté ARATOS Plug-IN : 2499€ HT)

WL : Vous avez compris, l’installation là-dedans ?

PC : Non, c’est juste l’achat du poêle. Mais vous avez droit à 30% de crédit d’impôt si vous le faites poser par un professionnel. Il faut le savoir. C’est intéressant.

Partager sur linkedin
Partager sur facebook

Découvrez

Les articles associés

Devis gratuit

Répondez à quelques questions concernant votre projet, un professionnel de votre région vous contactera dans les plus brefs délais.